Ils ont joué au palet à la maison d’arrêt

Le . Publié dans Palet

Avec 82 adhérents, 10 de plus qu'en 2012, le Palet-club de Rezé se porte bien et s'exporte en proposant des initiations  et des animations régulièrement.

Avec 82 adhérents, le Palet-club de Rezé se porte bien. Son activité déborde de la salle du Chêne-Creux ou du stade de la Robinière. Il est allé, par exemple, passer une journée à la maison d’arrêt de Nantes.

René Leray, le trésorier, raconte cette journée de 2012 qu’il a passée auprès de prisonniers, hommes et femmes, à la maison d’arrêt de Nantes. « Des joueurs comme les autres… C’est dans cet esprit que quatre d’entre nous sont allés à la prison. La journée s’est passée tout à fait calmement avec des jeunes et des moins jeunes. En tout, quatre-vingts prisonniers, dont une quinzaine de femmes, ont joué au palet. Un homme de 79 ans y a participé. Il n’était pas sorti de sa cellule depuis trois mois. » Des souvenirs marquants pour ces bénévoles qui ont, toute la journée, organisé des séquences de jeu de palets par groupe de trois ou quatre.

Retrouver un loisir de jeunesse, découvrir avec d’autres une activité, ou simplement envie de rompre la tristesse du quotidien, peu importe la motivation, cette journée s’est parfaitement bien passée. « Nous espérons être à nouveau sollicités », insistent les bénévoles qui apprécient de sortir ainsi des sentiers battus.

Une formation d’animateurs palets

Pour cela, les membres du club se forment. « On ne nous a jamais demandé si nous avions un diplôme d’animateur », s’étonnent les dirigeants qui ajoutent : « d’ailleurs ce diplôme n’existait pas ». Ce n’est plus le cas. L’an dernier, une formation d’animateurs palets premier degré a été mise en place. « Spontanément », huit membres du club se sont inscrits et ont obtenu leur brevet fédéral. Ils ont appris, pendant vingt heures, l’histoire des jeux de palets, la technique et aussi comment « enseigner »« On ne parle pas de la même manière aux adultes et aux enfants », explique René Leray, qui espère bien qu’un deuxième degré va se mettre en place.

Le club est donc plus armé pour répondre aux demandes. Déjà, il participe à de nombreuses initiations : au Dragon boat à La Chapelle-sur-Erdre pour les étudiants Staps (Sciences et techniques des activités physiques et sportives) de Nantes ; à Escapade Atlantique, organisée par le conseil général en direction des familles : « Il y avait 6 000 personnes à Saint-Julien-de-Concelles » ; à Sports en fête où 600 jeunes sont venus de tout le département ; à Casquettes et crampons en direction des jeunes handicapés mentaux. « Depuis trois ans, nous allons aussi à l’Insititut médico-éducatif des Sorinières pour une journée sportive. » Le club est aussi membre très actif du comité départemental du sport en milieu rural.

Il participe à plusieurs dizaines de tournois chaque année et organise des concours. En 2013, la grande affaire a été le tournoi de palets ligériens où chacun devait pratiquer quatre disciplines du palet tel qu’il est joué dans le département. C’était une première. Il y a eu 78 engagés. Cette année, il aura lieu le 5 juillet et sera ouvert à 64 doublettes.

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

logo_ddcs logo_ddcs logo_credit_mutuel logo_groupama logo_ddcs